Karmapa et Sangyumla ont une heureuse nouvelle à partager avec vous

Thayé Dorjé, Sa Sainteté le XVIIe Gyalwa Karmapa et Sangyumla, son épouse bien aimée, ont la joie de partager avec vous l’heureuse nouvelle de l’attente de leur premier enfant.

Tout comme pour l’annonce de son mariage l’an dernier, Karmapa espère que cette nouvelle sera d’un grand bienfait pour la lignée karma kagyü et l’école kagyü du bouddhisme tibétain.

Sangyumla et le bébé sont en bonne santé. L’accouchement est prévu pour la première semaine de septembre.

Le XVe Karmapa Khakyap Dorjé a été père également et a eu trois fils. Il a reconnu deux d’entre eux comme étant des maîtres réincarnés – le second Jamgön Kongtrül et le XIIe Shamarpa, Tuksé Jamyang.

Karmapa témoigne :

Mon cœur est empli de joie. Sangyumla et moi-même avons la précieuse opportunité et la grande responsabilité de devenir parents et de suivre ainsi l’excellent exemple de nos propres pères et mères.

Nous souhaitons également exprimer notre profonde gratitude à vous tous. Nous avons reçu des milliers de messages de soutien depuis l’annonce de notre mariage l’an dernier.

Sangyumla me dit qu’elle se sent choyée et bien accueillie dans notre grande famille et je suis pleinement confiant que vous aurez la même bienveillance pour notre enfant.

Mon rôle en tant que karmapa se poursuit comme toujours et est en quelque sorte chargé d’encore plus de sens, de responsabilité et de compassion. J’ai la forte impression que cet enfant sera d’un apport exceptionnel pour notre famille karma kagyü.

En tant que troisième Karmapa qui se marie et second à devenir père, je crois que toutes mes décisions peuvent apporter un bienfait à notre précieuse lignée et à tous les êtres sensibles, maintenant et pour les générations à venir.

karmapa-sangyumla-371x500

Publicités