Conférences 2018 -2019

5 octobre 2018 à 20h
Que faire face à la souffrance de soi ou des autres ?
Émotions, pudeurs, inexpérience se mettent en travers de la bonne intention d’apporter l’aide. Lors de notre existence, nous allons rencontrer la souffrance d’autrui. Dans de telles situations, nous nous sentons parfois démunis et nous ne savons pas comment agir de manière juste.  Avec Lama Rabzang nous explorerons quelques pistes de bon sens, fondées sur l’expérience de la pratique de la compassion d’un bouddhiste, pour approcher une personne en souffrance.

27 novembre 2018 à 20h

Vivre au présent, dépasser le stress
L’enseignement du Bouddha nous explique comment les situations que nous rencontrons quotidiennement peuvent devenir un chemin spirituel si nous combinons la méditation et l’activité.
Ce stage, associant enseignements, échanges et méditations guidées, nous invite à comprendre que vivre au présent ne signifie pas fuir ses responsabilités, mais apprendre à se rencontrer pour mieux rencontrer les autres.


5 avril 2019 à 20h
Respect de soi,considération pour autrui

Se respecter et prendre en considération autrui est souvent perçu dans notre culture comme la nécessité de respecter et de faire respecter les limites de chacun. L’approche que nous propose l’enseignement du Bouddha est autre : se respecter, c’est respecter son éthique, c’est en fait prendre soin de son esprit. C’est également dans cette perspective qu’est envisagée la considération pour autrui. La prise en compte de ces deux aspects permet une vie en société fertile et un équilibre personnel fécond.

10 mai 2019 à 20h

Le bouddhisme, une philosophie du bonheur ?
Évoquant le bouddhisme, une question se pose : s’agit-il d’une religion, d’une spiritualité ou d’une philosophie ? Bien que son organisation réponde aux critères qui définissent les religions, le bouddhisme constitue essentiellement une voie spirituelle sans dieu et non dogmatique. Cette voie spirituelle s’organise autour de trois dimensions qui se soutiennent l’une l’autre, appelées également les trois entraînements : l’éthique, la méditation et le discernement. Ses trois axes permettent de mieux comprendre les causes de la souffrance et donc de celles du bonheur. L’objet de la démarche bouddhiste est de se libérer des fonctionnements qui génèrent la souffrance à un niveau relatif et ultimement de percevoir la réalité telle qu’elle est.

                            

(tarif unique : 5 €)

 

Publicités