Enseignements

 2018 – 2019

Les enseignements ont lieu le samedi après-midi de 13h30 à 16h30 et le dimanche de 10h à 12h et de 13h30 à 16h30. Lorsqu’ils sont en semaine, ils commencent à 19h30 pour finir à 21h30.

Les tarifs :

Soirée : 5euros (adhérents) 7euros (non adhérents) / Samedi aprés-midi : 5euros (adhérents) 7euros (non adhérents) / Dimanche journée 10 euros (adhérents) 12 euros

Les 6 et 7 octobre 2018 à 10h

Cultiver la joie
Qu’est-ce que la joie ? Qu’est-ce que la réjouissance ? Nous sommes plus familiarisés avec les notions de plaisir et d’insatisfaction qu’avec ces qualités de joie et de réjouissance, indispensables à notre vie quotidienne mais importantes également sur le chemin spirituel. Pour les cultiver, il est nécessaire de mieux percevoir nos états d’esprit et de comprendre ce que signifient une éthique juste et la bienveillance envers soi-même et les autres. La joie s’élève alors naturellement et vient soutenir d’autres qualités comme la patience ou le courage. Lama Rabzang explique comment cultiver cette joie au quotidien
 
Les 28 et 29 novembre 2018 à 19h30
L’ego et ses fonctionnements

Dans le cadre de l’enseignement du Bouddha, on appelle « égo » l’identification à cinq constituants psycho-physiques (les cinq agrégats) : la forme, la sensation, la perception, les formations et la conscience. En comprenant leur nature, leurs liens et leur fonctionnement, nous pouvons sortir de l’illusion de les prendre pour ce qu’ils ne sont pas en réalité.

Les 6 et 7 avril 2019 à 10h
Manuel des héros ordinaires Partie 4 : la pratique méditative

« La pratique méditative consiste à faire l’expérience d’un processus [….]. La méditation conduit à une expérience personnelle et individuelle, des fonctionnements et de la nature de notre esprit. » (Lama Jigmé Rinpoché).
Rassembler les prérequis à la méditation, se fonder sur l’état naturel de l’esprit, intégrer la méthode elle-même et en connaître les résultats, telles sont les étapes nécessaire à une pratique méditative juste. L’enseignement aborde ces différents points et explique aussi comment associer la compassion à la clarté de la méditation.

Les 11 et 12 mai 2019 à 10h
Comment réparer ses erreurs ?

De notre rapport à l’erreur dépend le sentiment de culpabilité, sentiment qui teinte nos relations et notre façon de vivre les situations. La culpabilité est liée aux notions de faute et de responsabilité et met en jeu de nombreuses émotions : l’orgueil, la colère, l’attachement, etc. L’enseignement du Bouddha nous invite à poser un autre regard sur ce vécu et à envisager d’y répondre différemment.

Publicités